Kupka - Printemps Cosmique

Irrésolu

Je me suis per­du dans le non ressen­ti. J’ai tôt con­nu les textes des pro­fondes inquié­tudes et des hautes éla­tions menant à la vision sans sec­ond. Ils s’unirent au sys­tème de mes could, would et should.

Mais vision sans rai­son n’est faite que de rimes. Je reste en retrait, pour­tant, croy­ant encore que je pour­rais en maîtris­er l’art poé­tique — alors que c’est lui qui est maître sans maîtrise, accord par­fait de l’irrésolu.

Image : Fran­tišek Kup­ka, Print­emps Cos­mique, 1911–1920, 115 × 125 cm, Nar­o­d­ni Galerie, Prague

One thought on “Irrésolu”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *