Abstraction / #373487

Charlie

Ce n’est pas un jour faste. Il y a eu un atten­tat. C’est l’essentielle presse satirique et irrévéren­cieuse et ses acteurs qui en furent les cibles, qui en sont les vic­times. Ce sont aus­si l’idée répub­li­caine, et l’Islam, déjà pointé du doigt en amont de toute preuve.

Ayant peu de goût pour l’émotion col­lec­tive, je me garde d’aucun com­men­taire. Il y en aura assez dans les semaines à venir. Jusqu’à ce que le souf­flé retombe. 

Mes deuils ne sont pas d’aujourd’hui. Nous sommes d’une famille qui sait le cœur noir du poli­tique et la malig­nité des hommes prompts au meurtre. Besoin de respir­er.

Je regarde encore d’étranges et plaisantes vidéos, telle cette ritour­nelle pic­turale. Tilt-shift et time lapse des pays du Nord.
Echap­pées.

Image : Abstrac­tion by artur­grig­o­ryan. Source.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *