Écume des jours

Je glisse dans les jours dis­sem­blables. Cette sen­sa­tion nait sur un fond de répéti­tion, signe intérieur d’une anx­iété : et si ce “je” glis­sant dans la recon­nais­sance de soi, d’un jour à l’autre, n’avait pas la con­sis­tance qu’on en attend ? “On”. Non pas “je”. Je n’attends que ce qu’on m’a don­né à atten­dre — cette vaste blague sociale, qui fait pass­er lour­deur et agres­sion pour de la sub­til­ité et de la ver­tu — nous sommes si robuste­ment insensibles. 

Repér­er le flux changeant des jours, cha­cun man­i­fes­tant un habi­tus — un ethos — dif­férent au gré des réveils ordon­nanceurs de la con­science de veille, c’est encore réitér­er la con­fu­sion de ce qui ne change pas avec la con­sis­tance locale de ce men­songe. C’est déjà ten­ter de con­solid­er un ancrage — impos­si­ble — hors de l’évidence sans con­stat du flux.

Il n’est rien de tel que « les jours » sinon dans cette idée que quelque chose passe ; rien ne passe. Cela, va.

Note — l’été est prop­ice à ce genre de notes. Lumière et chaleur — quoique plus faibles cette année. Dès octo­bre, cet état pré­cis où l’esprit et le sens pren­nent les direc­tions du sur­plomb éthico-méta­physique engen­dr­era une forme de lit­téra­ture dés­espérée. C’est celle du sans-som­meil prise encore dans la sépa­ra­tion moi-monde (con­sti­tu­ante de moi, du monde, de leur oppo­si­tion : en vient l’idée-sensation qu’il y a quelque chose d’important à dire dont je serais le vecteur — impor­tance immé­di­ate­ment rel­a­tivisée par mon pro­pre sys­tème de croy­ance, non pas anéantie mais inscrite dans cette hypocrisie sérieuse qui me faut l’écrire).

Il n’y a là aucune pos­si­bil­ité sérieuse pour la paix — juste la préser­va­tion, tou­jours guer­rière, tou­jours vio­lente, d’une zone de con­fort con­tre la dis­so­lu­tion — qui est la mécanique d’ensemble de la man­i­fes­ta­tion : flo­rai­son folle, dis­so­lu­tion, dans le même mou­ve­ment de danse anomique et aimante, lîlâ, dit-on ailleurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *