Le grand silence — Die grosse Stille

 

Le grand silence

Une année du monastère de la Grande-Chartreuse.

Égrené de quelques ver­sets bibliques somptueuse­ment choi­sis — quoique ressas­sés de façon par­fois un peu las­sante -, le film est mon­té comme un vaste et silen­cieux com­men­taire de la vie retirée. Du coup, à vouloir mon­tr­er l’intime, il fal­lait faire style d’un rythme lent et de la longue durée (plus de deux heures et demi). Au spec­ta­teur de dévelop­per une patience et, à cette occa­sion, de moins en moins fréquente, de laiss­er s’installer un autre type de sensibilité.

Certes, on pour­rait cri­ti­quer cer­tains par­ti pris esthéti­sants, quelques lour­deurs de style, par­fois, ou reprocher au cinéaste de ne pas faciliter l’accès à son sujet — mais je ne pense pas que, sauf à men­tir, cet accès puisse être facile ; on serait ten­té de deman­der, encore, un peu plus de détail sur la vie économique du monastère et ses rap­ports au monde — mais je gage qu’il existe déjà toute une doc­u­men­ta­tion sur ce sujet ; ou un plus vif éclairage sur la vie intérieure, les moti­va­tions, les résis­tances et les joies de cha­cun de ces moines — mais il aurait fal­lu bris­er la com­pac­ité du fond sonore (bruits naturels et arti­fi­ciels, rares con­ver­sa­tions, rires…) et rompre la con­ti­nu­ité de l’expérience du spec­ta­teur pour y réin­tro­duire une posi­tion d’extériorité, celle du juge ou du faiseur de polémiques, d’accord-pas d’accord : là n’était pas l’enjeu.

Lent déroulé des images, jeu des tex­tures, irri­tant pour plus d’un, mais à mon sens mar­que du décalage entre le silence de la vie monacale et le bavardage du monde, den­sité de la présence de ceux-là qui sont par­mi les derniers déposi­taires d’une spir­i­tu­al­ité occi­den­tale, et l’impérieuse insis­tance des paysages de Char­treuse… J’ai été touché, pro­fondé­ment. Il n’y a guère plus que je puisse en dire.

Le Grand Silence
Réal­isé par Philip Grön­ing
Doc­u­men­taire allemand.
Sor­tie : 20 décem­bre 2006
Durée : 2h 42′

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *